Seuls au monde

Ils ont entre 14 et 18 ans et sont de plus en plus nombreux à prendre le chemin de l’exil sans leurs parents. Au péril de leur vie. Cinq adolescents témoignent.

On ne l’imagine pas, mais sur les 60 000 migrants qui ont débarqué en Italie entre janvier et juin 2014, 10 000 sont des mineurs. Des gosses, âgés entre 12 et 18 ans, des enfants qui ont souvent parcouru des milliers de kilomètres, traversé des frontières, parfois au péril de leur vie. Sans parents ni proches pour veiller sur eux. Difficile d’imaginer, lorsqu’on est soi-même parent, envoyer son adolescent dans les mêmes conditions à l’autre bout du monde. C’est pourtant ce qui est arrivé à Ajeeth, Jabar, Sara, Sufian et Susana, rencontrés pour L'illustré dans deux foyers à Lausanne et à Sion. 

 

Bertrand Cottet

Bertrand Cottet Photographie, Rte de Vevey 35, 1615 Bossonnens, Switzerland